Desierto

Desierto

desierto.pngDesierto, film mexicain, 1h28 (avec Gael García Bernal, Jeffrey Dean Morgan)

Langues : espagnol, anglais
Langue dominante : espagnol

Synopsis : Des Mexicains tentent de traverser le désert afin de franchir la frontière pour se rendre aux Etats-Unis. C’est alors que débute une véritable chasse aux migrants car un Américain n’a qu’une idée en tête : les abattre un à un.

Disponible en vostfr sur stream.moviz – Disponible en DVD avec l’option vostfr

Mon avis : En regardant ce film il ne faut pas espérer une réflexion ou des intentions politiques sous peine d’être déçu. Non, Desierto est plutôt un thriller qui se rapproche des films d’horreur dans lesquels un psychopathe traque ses victimes et les tue une à une. Les répliques ne sont pas très crédibles, particulièrement celles du personnage américain (joué par Jeffrey Dean Morgan), le principe n’est pas très original et le film en soi n’est pas très mémorable. Cependant il ne m’a pas du tout ennuyée. Je  l’ai déjà vu deux fois et je pourrais même le regarder à nouveau.

Advertisements
Rezeta

Rezeta

rezetaRezeta, film mexicain indépendant, 1h25 (avec Rezeta Veliu)

Synopsis : Rezeta, magnifique et fougueuse mannequin albanaise, débarque à Mexico où elle ne tarde pas à user de ses charmes pour démarrer une nouvelle vie.
Langues : anglais et espagnol
Langue dominante : anglais
Disponible en vostfr sur Netflix.

Mon avis : Les images du film sont belles. Il est évident que le réalisateur voulait que son film soit esthétiquement plaisant. Sur ce point-là c’est donc une réussite. Pour ce qui est de l’histoire elle-même, je la trouve décevante. Parfois on a l’impression que le plus grand but du film était pour la protagoniste de dire “Je m’appelle Rezeta”. Presque tout repose sur ce personnage, Rezeta, cette jeune femme qui paraît inconsciente et qui ne se prend pas la tête. Elle n’est pas particulièrement attachante mais pas détestable non plus. D’ailleurs le problème est bien là, aucun des personnages n’est bien marquant. Ce film se laisse regarder mais il se laisse également très vite oublier.